Bienvenue sur Mystic Vampire Diaries ! Etes-vous de taille à survivre au milieu des crocs, griffes, et autres menaces surnaturelles ? Inscrivez-vous vite !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une délicieuse rencontre (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jayden Stewart
Vampire
avatar

♣Messages : 69
♣Copyright © : Ju'
♣Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Une délicieuse rencontre (suite)    Mer 22 Juin - 16:28

J'avais eus une envie de boire du sang donc j'étais aller à l'hôspital pour pouvoir faire le plein de pochette, car j'en était un peu à cour. J'avais trouver l'endroit voulu assez rapidement en hypnotisant une femme de l'accueil, mais une fois dans la banque de sang, je m'étais fait maladroitement prendre en quelque sorte la main dans le sac pas une des infirmières de cette hôspital. Mais bon malheureusement pour elle, elle c'était retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Je laissait alors échaper un soupir, car elle me faisait surtout perdre mon temps la, et retardait le moment où je pourrais me nourrir. Je ne lui avait même pas laisser le temps de finir sa phrase ni de comprendre ce qui se passait que je m'étais approché d'elle a une vitesse fulgurante tout en prenant le soin de fermer le porte pour éviter qu'on nous entendent avant de lui attraper la tête pour qu'elle me regarde bien dans les yeux. Il fallait que je l'hypnose pour qu'elle parte en oubliant ce qui vient de ce passer. Je tenais donc sa tête si fragile entre mes mains et plongeais mon regard dans le sien avant de lui dire.

- Tu ne m'a pas vu ce soir, et là tu va continuer de travailler gentillement comme si de rien n'était. Une idée me vint pendant que je lui parlait. Oh et pendant que tu y est, quand tu aura fini tu viendras chez moi et tu m'apporteras quelques pochettes de sang.

Je lacha ensuite sa tête et parti de la banque de sang aussi vite que j'étais entré et me dirigeais vers la sortis de l'hôspital. Je voyais pas pourquoi je n'y avait pas pensé avant, me faire livrer le sang était beaucoup mieux et plus pratique que de prendre le risque d'aller moi même le voler et de me faire remarquer, j'y penserais pour la prochaine fois. Il ne me restait donc plus qu'une chose à faire, rentrer chez moi et attendre qu'elle est fini son service pour qu'elle me les amènent. C'était le seul point négatif, il fallait attendre, la livraison était plutôt longue. J'allais devoir encore un peu patienter pour pouvoir boire un peu de sang, heureusement que je n'était pas assoiffé, pour le moment. Une fois dehors je repris donc ma voiture et me dirigeai vers mon domicile.

Mais sur le chemin, je passais devant le Mystic Grill, et je décidais donc d'y faire une petite escale pour y boir un coup, sachant que ma livreuse n'allait pas arriver avant le lendemain matin, j'avais donc tout mon temps. Je me garais donc prêt du batiment avant d'y entrer, il y avait encore pas mal de monde, c'était à croire que tout les gens qui n'avait rien à faire comme moi venaient ici. Je me dirigeais donc vers le bar et m'y nstalla avant de commander un truc à boire au barman. Le Mystic Grill était aussi un bon endroit pour faire des repérage de victime potentiel, il y avait toujours de jeunes gens sympathique et naïf. Mais c'est une petite ville et elle se pose beaucoup de qustion sur les êtres surnaturels comme moi et si ils découvrent un corps mort dans de drôle de condition ça peut être dangeureux. Je buvais mon verre tout en discutant avec d'autre personne qui se trouvait près de moi. J'étais rester une ou deux heure avant de partir et d'aller pour de bon chez moi. Une fois de retour à la maison j'allais m'installer dans le salon en attendant la jeune infirmière.

Dans les alentours de huit heure du matin, j'entendis la porte sonner, elle était enfin là, ce n'était pas trop tôt, c'était que je commençais à avoir la gorge sèche moi. Je m'éloignais alors de la porte d'entrer pour éviter le soleil et alla près de la cuisine.

- Entre! La porte est ouverte.

Une fois qu'elle fut à l'intérieur, je souriais en la regardant arriver avec tout ce sang, et en s'approchant de moi je lui avait demandé d'aller les ranger dans le frigo de la cuisine, sa éviterai que je ne le fasse moi même. Elle passa ensuite près de moi pour rejoindre la cuisine, et à sa moment là, je n'avais qu'une envie c'était de boire du sang frais, j'en avais à disposition, donc autant en profiter, il ne fallait jamais laisser passer ce genre d'occasion. Elle était dos à moi entrain de placer les poches de sang dans le réfrigirateur, je méttais approcher d'elle rapidement, sans auccun bruit et sans qu'elle sans rendent compte. Quand elle eut terminé de ranger tout dans le frigo elle le ferma et elle se retourna en voulant me dire quelque chose mais elle s'arrêta nette de parler lorsque qu'elle sursauta en voyant juste dérrière elle. Je souriais à l'idée de boire son sang, je la regardais dans les yeux pour l'hypnotiser une nouvelle fois.

- Ne crie pas, et surtout n'ai pas peur.

Elle semblait détentue, donc je posais ma première main sur son cou si délicat et fragile, j'aurais pu le briser en un quart de seconde mais je ne le fit pas, et avec l'autre je carressais doucement sa carrotide, mes yeux commençaient a se craqueler et mes canines s'agrandissaient, je la mordis alors à pleine dent. C'étais tellement bon, sa procurais un plaisir si grand de boire du sang et encore plus de le prendre à la gorge même, j'aurais pu ne pas m'arrêter mais il le fallait, je n'allais tout de même pas tuer mon nouveau réservoir de sang maintenant. Je retirais ensuite mes dents de sa peau et essuya le sang qui coulai de ma bouche, on se sentais de suite mieux après un bon repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Van Allen
Humaine
avatar

♣Messages : 128
♣Copyright © : Green
♣Date d'inscription : 29/04/2011
♣Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Une délicieuse rencontre (suite)    Dim 17 Juil - 16:58

Je levais la tête au dessus de la jeune brune du standard et vit que l'éguille pointait 8h00

- Enfin ! M'exclamais-je

Wendy et Julie rirent avec moi tandis que cette dernière commençait à ranger ses affaires pour se préparer à partir. Alicia était elle bien occupé avec un patient qui se plaignait de douleur, elle devait donc verifier que sa dose de morfine était bien addapté.
La jeune asiatique et la standardiste discutaient encore a propos des dessins animés de notre enfance que je me souvins brusquement de quelque chose, comme une petite voix dans ma tête qui me rappelait un souvenir lointain, comme si quelqu'un me l'avais soufflé à l'instant à l'oreille: "la banque de sang..." aussitot je me mise à bailler et annonça que je partais. L'autre infirmière proposea elle de rester avec Julie le temps que la relève de jour arrive. Je fis alors mine de me diriger vers les vestiaires mais je tournais au dernier moment et me rendit à la banque de sang: une infirmière qui va chercher du sang était plus courant qu'une civil bien que tout le monde me connaisait dans l'hopital.Une fois les poches cachées sous ma blouse je me rendit alors aux les vestiaires, remis une tenue de civil,posais mon badge puis refermais mon casier. Pauline ne devait toujours pas être arrivée car ni Wendy ni Julie n'étaient dans le vestiaire. Je rangeais les poches de sang dans mon sac à main puis fermais ce dernier. Je sortis alors du vestiaire: il n'y avait personne dans les couloirs. Toute l'équipe de nuit ou presque était déjà partie et l'équipe de jour n'était pas encore totalement arrivée.
Je me rendis alors vers la sortie de l'hopital et croisais mes deux collègues qui me souhaitaient une bonne nuit:

- Bonne nuit a vous aussi ! A demain ! Repondis-je

Aussi je ne fus pas surprise lorsque je vis Pauline au standard qui me souhaita également une bonne nuit:

- Bon courage à toi !

Elle souria et moi de même puis les portes s'ouvrirent et je fus sur le parking de l'hopital. Une fois dans ma voiture j'enclenchais le contact et sortit. Je pris alors contience d'une étrange sensation. Je venais pour la première fois depuis que j'y travaillais du sang dans l'hopital de la ville et je ne resentais pas la moindre gène ni honte, comme si ce jete était tout à fait normal. C'etait comme si je n'avais pas eu contience de mes acts, comme si ce n'était pas moi qui les avait commis mais que j'avais simplement regardé faire.
J'eu alors un nouveau flash comme précédement dans la matiné et je changeai de cap, je ne rentrais plus à la maison: j'alais à un endroit precis. Reglée comme un GPS ne sachant pas chez qui ni comment cet endroit était je savais simplement où il se trouvait et quel chemin je devais prendre pour m'y rendre. Aussi toujours comme un GPS une petite voix dans ma tête me disait "prend la première à gauche" puis "prend la deuxième sortie au rond-point". Si bien que de tourner dans les petites ruelles de Mystic Falls je me retrouvais devant une ancienne maison. Je coupai alors le moteur après m'être garée devant le portail de la maison. Je sortis en prenant mon sac avec moi et poussais le portail, il était ouvert.
Je marchai alors jusqu'a la porte de la maison puis sonna. Je n'attendis pas longtemps car une voix me parvint de l'interrieur et m'informa que la porte était ouverte. Je poussais alors la porte puis la refermai derière moi. J'avais toujours cette impression que je ne controlais pas mon corps, que quelqu'un me disait quoi faire mais sans m'expliquer pourquoi, cette impression s'évanouit quand je vis cet homme. Il était grand et beau, tout simplement magnifique, de ses yeux profond à ses cheveux désordonés, en passant par son sourire, ses vetements et sa carrure, tout en lui me plaisait. Des souvenirs me revinrent alors en memoire, des information que je ne savais pas avoir dans mon cerveau. Le fait qu'il ne soit pas humain mais vampire, son nom, son adresse, la disposition des pièces dans la maison, ce qui lui ferait plaisir...toute sortes d'information dont je n'avais pas connaisance avant de les lires dans ses yeux.
J'ouvris mon sac et entrepris de vider son comptenu dans le refrigirateur. Toute fois un doute persistait en moi, ce n'était tout de même pas normal de boire du sang si ? Ne devrais-je pas avoir peur de lui ? Il pouvait me tuer des qu'il n'aurait plus besoin de moi s'il le voulait. Pourquoi ne prenais-je pas mes jambes à mon cou avant que ce dernier ne soit maculé de sang ?
Hélas il était trop tard mais je ne le savais pas encore...
Lorsque je refermais mon sac puis la porte du refrigirateur et que je me tournais pour annoncer que j'avais terminé il était juste là, à quelques centimetres de moi.La petite voix dans ma tête me demanda de ne pas crier et de ne pas être effrayé. Il s'avança alors encore un peu, passa ses mains douce autour de mon cou pour attraper mes cheveux et les mettre sur le coté. Il posa délicatement sa main dans ma nuque et c'est tout naturellement, comme si j'avais fait ça toute ma vie que je me penchais sur le coté. Il vint ensuite déposer un baisé dans mon cou et je sentis comme une petite piqure. Le sang coulais mais je me sentais étrangement bien.
Soudain je començais à me sentir faible, sensation plutot agréable et semblable a une baise de tention ou a une envie soudaine de m'écroulé au sol pour me plonger dans un grand someille. Jayden - c'était son nom - annonça que je pourais bien rester pour le distraire certain jours étant donné que je travaillais la nuit de temps a autre. Je lui souris alors:

- Pas de problème quand tu veux tu m'appelle et je viens !

En disant ces mots j'avais griffoné mon numero de telephone portable et fixe sur un morceau de papier que je lui tendis. Il repliqua que malheureusement aujourd'hui une petite fête à deux en ma compagnie n'était pas possible car il attendait de la visite. Je fus alors dessue et il le remarqua, il ajouta alors que demain je pourais si je le voulais rester toute la journée avec lui. Je souris alors à nouveau et me dirigeais vers la porte. Il me demanda d'attendre en disant que je ne pouvais pas sortir avec une trace de sang sur le cou. J'ouvris alors mon sac et mis un foulard qui y trainait, il sourit et en me disant au revoir ajouta que notre rencontre n'était pas une si mauvaise chose finalement.
Je lui rendis alors son sourire puis il se dirigea vers le salon tandis que je sortais, je refermais la porte d'entrée derière moi et descendit les escaliers puis me rendit au portail que j'ouvris puis refermais derière moi. Je montais alors dans ma voiture et pris la direction de ma maison. Une fois arrivée je garais la voiture je pensais encore a Jayen: ce qu'il était beau. J'ouvris la porte d'entrée et Lali comme à son habitude vint m'accueillir. Je refermais la porte derière moi et sourit à mon chat:

- Aujourd'hui était encore un jours comme les autres ma chérie tu sais, j'espère que tu t'es pas trop ennuyé parce que moi si.

Je lui souris et remarquais alors qu'il y avait une petite tache rouge sur mon sac:

- Comment une tache de sang est arrivée ici ? Il faudra que je la nettoye avant d'aller dormir ! Me dis-je pour moi-même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une délicieuse rencontre (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» Unknown Yet (->suite de "Dark Side")
» [Neville, Katherine] Le Feu Sacré (suite de "Le Huit")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Vampire Diaries :: Mystic Falls :: • Les Résidences •-
Sauter vers: